Le président congolais Félix Tshisekedi en visite officielle à Washington

Le président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi a entamé mercredi à Washington, une visite officielle de deux jours aux Etats-Unis, sa première visite d’Etat en dehors de l’Afrique depuis son investiture.

De l’avis du chercheur et directeur du Groupe d’Etudes sur le Congo, Jason Stearns, le choix de destination est logique car les Etats-Unis se sont montrés «particulièrement enthousiastes» suite à son élection alors que d’autres puissances occidentales ont exprimé des «hésitations vis-à-vis de la crédibilité des résultats» du scrutin présidentiel en RDC.

Néanmoins, Tshisekedi n’aura pas l’occasion de rencontrer son homologue américain, Donald Trump. En lieu et place, le chef d’Etat congolais va rencontrer notamment le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo et le sénateur, Cory Booker.

Par ailleurs, au programme de la visite du président congolais figurent plusieurs réunions à Washington, portant, en majorité, sur l’investissement privé.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.