L’économiste Boubou Cissé prend la tête du gouvernement malien

L’économiste Boubou Cissé vient d’être nommé Chef du gouvernement au Mali, en remplacement de Soumeylou Boubèye Maïga, qui a démissionné jeudi dernier, sous la menace d’une motion de censure déposée par des députés de l’opposition et de la majorité.

Ancien représentant par intérim de la Banque mondiale au Niger (2012), Boubou Cissé est un économiste qui a dirigé depuis 2013, le département de l’Industrie et des Mines puis celui de l’Economie et des Finances au Mali.

«En nommant Boubou Cissé à la tête du gouvernement, le président Ibrahim Boubacar Keïta concrétise sa promesse de placer son second mandant sous le signe de la jeunesse», le nouveau premier ministre n’étant âgé que de 45 ans, commente un responsable de la majorité présidentielle.

Cissé a la lourde charge de rassembler une classe politique fortement divisée et de former un nouveau gouvernement. Il devra également gérer de nombreux dossiers « brûlants », tel celui de l’insécurité dans le centre et le nord du pays, pour lequel son prédécesseur a été beaucoup critiqué.

Boubou Cissé aura également à mettre en œuvre un accord de paix conclu entre le gouvernement et plusieurs groupes rebelles, afin de mettre fin aux nombreuses attaques armées qui, rien que pour la journée du 23 mars dernier, ont coûté la vie à environ 160 Maliens.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.