La BAD accorde une aide de 500 millions de dollars à la Tunisie pour 2019

La Banque Africaine de Développement (BAD) a annoncé, dans un communiqué rendu public samedi 4 mai, l’octroi d’un financement de près de 500 millions de dollars en 2019 en faveur de la Tunisie, à l’occasion de la visite officielle d’Akinwumi Adesina, président de l’institution financière, à Tunis.

Le financement de la BAD est destiné en priorité aux secteurs de l’énergie, de la finance et de l’agriculture. Autant de « secteurs qui vont générer croissance et emplois », selon le patron de la BAD.

Pendant le séjour d’Adesina en Tunisie, plusieurs accords ont été signés entre la banque et Tunis. Le président de la BAD a inauguré le bureau régional de la Banque maghrébine d’investissement et de commerce extérieur (BMICE), avec laquelle un mémorandum d’entente a été signé dans l’objectif d’accompagner sa réorganisation et de moderniser son système d’information et de communication.

Adesina a souligné l’engagement de son institution à demeurer aux côtés de ce pays d’Afrique du nord et à l’aider dans le financement de projets structurants, après des entretiens avec le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi, du gouvernement, Youssef Chahed, et d’autres ministres.

D’après ses propos, le volume des investissements de la BAD en Tunisie, a atteint 1,4 milliard de dollars (près de 4,2 milliards de dinars), dans divers domaines tels que l’énergie, le transport, les télécommunications, l’eau, la technologie.

Le patron de la BAD a été également décoré par le président tunisien, dans l’Ordre national du mérite. « C’est pour moi un grand honneur et un privilège de recevoir cette haute distinction des mains du président Béji Caïd Essebsi », a-t-il indiqué, avant d’ajouter « au-delà de ma personne, cette décoration est une véritable marque de reconnaissance et de considération pour le rôle de la Banque dans le développement de l’Afrique ».

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.