Naissance au Maroc d’une Association des autorités de réglementation pharmaceutique d’Afrique

L’Association des autorités de réglementation pharmaceutique d’Afrique (AANRP) a été créée à l’occasion de la 20ème édition du Forum pharmaceutique international (FPI), tenue à Marrakech, au Maroc, les 5 et 6 juillet.

La nouvelle association sera dirigée par un bureau élu, avec à sa tête, le Marocain Jamal Taoufik, Directeur du médicament et de la pharmacie du ministère de la santé du royaume. Le Congo Brazzaville prend le secrétariat général de l’association et la trésorerie revient au Niger.

A travers l’AANRP, les acteurs du secteur pharmaceutique en Afrique voudraient «harmoniser les exigences techniques et les processus de réglementation des produits de santé et renforcer les systèmes de réglementation pour faire progresser la recherche, l’innovation et la fabrication pharmaceutique aux niveaux national, régional et continental».

L’AANRP se propose également de renforcer la coopération entre les pays dans le domaine de la politique pharmaceutique, du contrôle de la qualité des médicaments et produits de santé et de la lutte contre les médicaments de qualité inférieure.

Le Forum pharmaceutique international de Marrakech avait rassemblé plus de 1500 participants de 28 pays, sous le thème «la sécurité et la qualité de l’acte pharmaceutique et de la biologie médicale».

Il est une initiative de l’Inter Ordre des pharmaciens d’Afrique (IOPA), l’Intersyndicale des pharmaciens d’Afrique, l’Association des centrales d’achat des médicaments essentiels (ACAME) et les Directions des médicaments et de la pharmacie d’Afrique, sous l’égide du ministère marocain de la Santé et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.