L’expérience de la Mutuelle des administrations publiques du Maroc partagée à un atelier à Cotonou

Fin hier à Cotonou au Bénin d’une rencontre de l’Académie de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS), qui a porté sur la bonne gouvernance. A pris part à cet atelier Abdelmoula Abdelmoumni, le président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) du Maroc,la plus grande mutualité en Afrique.

Dans la capitale économique béninoise, M. Abdelmoumni a vendu les particularités et attributs du modèle de gouvernance adoptés par la MGPAP.La gestion de la MGPAP est opérée selon une approche foncièrement participative qui pose la représentativité des adhérents comme «clé de voûte» du système de fonctionnement de cette institution, a fait savoir celui qui est également le président de l’Union africaine de la mutualité (UAM).

Le Maroc a une expérience pertinente en matière de recouvrement des cotisations de la sécurité sociale, a souligné le président de cette mutuelle. La MGPAP, a atteint 95% au niveau du recouvrement des cotisations, a indiqué M. Abdelmoumni, précisant que la Mutuelle marocaine a réalisé des avancées notables dans ce domaine à travers le rapprochement des services socio-sanitaires des adhérents, l’adoption de la régionalisation, la conclusion de partenariats et la création des unités mobiles.

« Le Maroc attache un intérêt tout particulier à la mutualité, ce qui lui a permis d’élever le taux de couverture médicale et d’améliorer les indicateurs de santé du pays », a déclaré Abdelmoula Abdelmoumni, qui n’est autre que et vice-président de l’Union mondiale de la mutualité (UMM) chargé de l’Afrique et du Moyen-Orient.

A Cotonou l’administrateur principal de la MGPAP a mis en exergue les initiatives prises par le Maroc afin de généraliser la protection sociale et de renforcer l’accès aux prestations de santé pour tous.

Pour conclure, il a laissé entendre que le Maroc peut servir de «locomotive» à l’échelle continentale et partager son expertise dans le domaine du mutualisme avec les pays africains, dans le cadre de la promotion de la coopération Sud-Sud.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.