Tchad : Idriss Déby veut réduire les taxes sur les billets d’avion

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, plaide pour la baisse des prix des billets d’avion dans son pays, estimant que «le taux (de taxation) en vigueur n’est pas de nature à faire de l’avion le premier choix des Tchadiens comme moyen de transport ».

Pour cela, le chef de l’Etat préconise la réduction de certaines taxes aéronautiques, comme les taxes d’atterrissage d’avions, et a demandé, lors d’une réunion tenue cette semaine, aux ministres et responsables des services étatiques, concernés par le transport aérien, de s’y atteler. Il s’agira de modifier l’arrêté de 2017 qui fixe les modalités des taxes.

« Le Président nous a instruits de réduire substantiellement les taxes d’atterrissage et en même temps sur les billets d’avion. Ces taxes datent de trois ans déjà, et avec la nouvelle politique du gouvernement, il faut permettre aux Tchadiens d’avoir accès à l’avion. C’est en réduisant ces taxes que les compagnies réduiront les prix des billets », a confié, pour sa part, Mahamat Tahir Rozzi, ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale.

Il a rassuré que les différents services concernés se mettront rapidement au travail afin que les nouvelles taxes soient appliquées dans une brève échéance.

« Au-delà des citoyens, c’est le secteur aérien au Tchad tout entier qui trouve en ces nouvelles mesures, une aubaine qui ouvre des perspectives prometteuses », a-t-il conclu.

Certains professionnels du secteur ont salué la mesure du président de baisser certaines taxes aéronautiques qui, d’une manière ou d’une autre, étranglent les compagnies aériennes dans le pays. Deux compagnies auraient quitté le Tchad, estimant travailler à perte.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.