Au moins 112 terroristes éliminés en Tunisie depuis 2016

Les forces de sécurité tunisiennes ont éliminé 112 terroristes depuis 2016, et saisi un nombre important de chargeurs de balles et de munitions, a annoncé ce mercredi, le commissaire principal de police au Pôle de lutte antiterroriste en Tunisie, Daoud Khedhir.

Khedhir a communiqué sur ce bilan lors d’une conférence nationale organisée durant deux jours à Tunis, par le ministère des Affaires religieuses sur le thème : «Des jeunes contre le terrorisme».

D’après ses propos, le ministère de l’Intérieur a adopté une « stratégie sectorielle dans sa lutte contre le terrorisme», orientée, entre autres, vers le suivi de l’espace virtuel qui serait le moyen le plus utilisé pour recruter les partisans des groupes terroristes. Plusieurs plans terroristes, ciblant des institutions importantes et des personnalités officielles auraient été mis en échec.

La conférence a enregistré la présence de certains ministres, notamment ceux en charge des Affaires religieuses, de l’Education et de l’Enseignement supérieur par intérim, ainsi que de la Femme et de la famille.

Tous ont souligné l’importance de protéger les Tunisiens, et particulièrement les jeunes, vis-à-vis des menaces du terrorisme et de l’extrémisme violent.

«La lutte contre le terrorisme est une priorité nationale qui commande de conjuguer tous les efforts face à la régression du rôle de la famille, à la précarité sociale et économique et aux tentatives des groupes terroristes d’enrôler les jeunes», a déclaré la représentante du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.