Cameroun : L’opposant Maurice Kamto de courtiser les jeunes

L’opposant camerounais, Maurice kamto, a déclaré, mardi 11 février, à l’occasion de la célébration de la fête de la jeunesse dans son pays, que le changement pour lequel milite son parti, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), est motivé par le souci de donner une place aux jeunes.

« Je l’ai dit, le changement pour lequel nous militons est pour la jeunesse », a-t-il déclaré, assurant que « ce changement se fera avec la jeunesse et par la jeunesse ».

Dans un message, le leader du MRC a salué la mobilisation de la jeunesse lors des marches organisées par son parti et durant la période de son incarcération l’année passée.

«Je voudrais saluer la mobilisation de la jeunesse camerounaise lors des marches pacifiques programmées les 1er et 8 juin 2019, pour exiger ma libération et celle de toutes les personnes arrêtées dans le cadre du Plan National de Résistance », a-t-il affirmé.

«Cette mobilisation courageuse, a-t-il dit, est la preuve que notre pays peut et doit compter sur sa jeunesse, la preuve que cette jeunesse sait dire NON face à l’injustice (…). C’est pour cette jeunesse que nous nous sommes battus (…) et continuons à nous battre».

Kamto a également lancé un appel aux jeunes à rejoindre son projet de la Renaissance Nationale, convaincu que « c’est un projet qui concerne toute la jeunesse camerounaise» et que la Renaissance du Cameroun « a besoin de la vigueur de sa jeunesse ».

Le leader du MRC a ainsi emboité le pas au président Paul Biya qui, lui aussi, s’était adressé à la jeunesse le lundi 10 février. Le chef de l’Etat s’était, entre autres, félicité de son processus de décentralisation qui prévoit plus d’autonomie pour les collectivités territoriales, notamment celles des deux régions anglophones en guerre. Il a profité de l’occasion pour demander aux jeunes de ces régions de déposer les armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.