L’eau coule à nouveau sous le pont des voisins marocains et mauritaniens

Après le coup de froid dont ont souffert les relations entre Rabat et Nouakchott durant les deux mandats (août 2008-avril 2009 et août 2009- août 2019) de l’ex-président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, les deux pays semblent s’être mis sur la voie de la réconciliation et du rapprochement.

C’est dans ce contexte qu’intervient la visite du ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita à Nouakchott où il a été reçu ce mercredi, par le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui s’est éloigné dès le début de sa campagne électorale du régime algérien et surtout du Front du Polisario et clamant à mainte reprise la neutralité de la Mauritanie dans le conflit du Sahara Occidental.

Le président El Guezouani s’est même ouvertement opposé à la naturalisation des Sahraouis originaires des camps de Tindouf et pris les mesures nécessaire pour barrer le passage des miliciens du Polisario à Guergarate à travers le territoire mauritanien. 

D’ailleurs, Nasser Bourita a révélé à l’issue de cette entrevue, avoir transmis au président El Ghezouani, un message de salutations et de considération du Roi Mohammed VI, lui faisant part de la ferme volonté du Souverain de hisser à des niveaux supérieurs les relations entre les deux pays frères.

Cette visite offre l’occasion aux deux pays qui célèbrent le 50ème anniversaire du Traité de Fraternité, de Bon Voisinage et de Coopération, signé en 1970, de «réactiver l’esprit de ce traité» et d’élever les relations bilatérales au niveau d’un «partenariat stratégique fort», a ajouté Nasser Bourita.

“Sa Majesté le Roi souhaite que les relations maroco-mauritaniennes ne soient pas juste ordinaires, mais deviennent exceptionnelles, au vu de ce qui les distinguent en termes historique et humain et sur le plan du voisinage géographique, outre la communauté de destin, autant de facteurs qui nous interpellent pour faire face ensemble aux défis” à relever, a ajouté le chef de la diplomatie marocaine.

Donc toutes les conditions son propices pour un réchauffement des relations entre Rabat et Nouakchott à tous les niveaux et dans tous les domaines de la coopération bilatérale.

2 thoughts on “L’eau coule à nouveau sous le pont des voisins marocains et mauritaniens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.