La Ligue Arabe réagit enfin aux violences en Libye

Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Al Arabi a plaidé lundi, lors de la réunion d’urgence sur la Libye, en faveur de décisions cruciales contre le terrorisme qui sévit en Libye en apportant un appui à la légitimité de la Chambre des représentants et au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale.

Al Arabi a également proposé de soutenir davantage la voie du dialogue national en Libye à travers notamment les efforts de l’envoyé spécial des Nations Unies, Bernardino Leon.

La Ligue arabe a de même, insisté pour que la solution à la crise libyenne soit trouvée à l’échelle nationale, rejetant par conséquent toute ingérence extérieure dans les affaires internes de la Libye.

Cette réunion d’urgence tenue au Caire, intervient dans le sillage de la situation catastrophique dans laquelle est plongée la Libye. Les dangereux développements que connaît le pays et l’accroissement de la violence et des actes de terrorisme ont obligé les représentants permanents de la Ligue Arabe à se concerter d’urgence pour trouver un dénouement rapide à la crise libyenne.

Selon le bureau du secrétaire-général de la Ligue Arabe, la réunion a été réclamée par le représentant permanent de la Libye au sein de l’organisation panarabe, une requête appuyée notamment par l’Egypte et les Emirats arabes unis.

La réunion de la Ligue Arabe intervient quelques jours seulement après l’enlèvement de 20 égyptiens coptes par des groupes djihadistes dans le centre de la Libye à Syrte. La Libye est de plus en plus perçue comme une menace par ses pays voisins, dont entre autre l’Algérie, la Tunisie, le Niger, le Tchad et surtout l’Egypte.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi au terme de huit mois de révolte en 2011. Les autorités n’arrivent plus à contrôler les dizaines de milices surarmées formées d’ex-insurgés qui font la loi en l’absence d’une armée et d’une police régulières bien entraînées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.