La pandémie du Covid-19 pourrait faire 500 millions nouveaux  pauvres dans le monde

Les retombées économiques de la pandémie du coronavirus pourraient précipiter près de 500 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté, si rien n’est fait pour aider les pays en développement, a mis en garde l’ONG Oxfam.

Elle appelle à mettre en place un « Plan de sauvetage économique pour toutes et tous » afin de soutenir les pays et les communautés pauvres.

Dans son nouveau rapport « Le prix de la dignité », publié ce mercredi 8 avril, Oxfam présente des analyses récentes indiquant qu’entre 6 à 8 % de la population mondiale pourrait basculer dans la pauvreté alors que les gouvernements mettent à l’arrêt des économies entières afin de maîtriser la propagation du coronavirus.

« Cela constitue un recul potentiel de dix ans pour la lutte contre la pauvreté, voire de 30 ans dans certaines régions comme l’Afrique sub-saharienne, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord », révèle l’ONG Oxfam, soulignant que plus de la moitié de la population mondiale pourrait vivre sous le seuil de la pauvreté après la pandémie.

« Les retombées économiques dévastatrices de la pandémie se font ressentir partout dans le monde. Mais les populations des pays pauvres, qui peinent déjà à survivre avec des emplois précaires peu rémunérés, ne peuvent compter sur presque aucun filet de sécurité pour ne pas sombrer dans la pauvreté », a déclaré le directeur par intérim d’Oxfam International, Jose Maria Vera.

À quelques jours des réunions décisives, qui auront lieu la semaine prochaine, entre la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) d’une part et entre les ministres des Finances du G20 de l’autre, l’organisation appelle les dirigeants du monde à s’offrir un plan inclusif de sauvetage économique.

Un plan qui fournirait, selon Oxfam, dans les pays pauvres des subventions en espèces aux personnes ayant perdu leurs sources de revenu et de renflouer les petites entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.