Guinée Bissau/présidentielle : la Cédéao reconnaît enfin la victoire d’Embalo 

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a finalement reconnu, jeudi, la victoire du candidat du Madem, Umaro Sissoco Embalo, à la présidentielle bissau-guinéenne dont le second tour a eu lieu le 29 décembre dernier.

Bien que proclamée par la Commission nationale des élections (CNE), la victoire Embalo au scrutin était toujours contestée devant la Cour suprême par son adversaire Domingos Simoes Pereira du PAIGC.

«Face à la persistance de ce blocage et après analyse approfondie de la situation politique du pays, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao ont décidé de reconnaître la victoire de Monsieur Umaro Sissoco Embalo », affirme le communiqué de l’instance régionale, médiatrice en Guinée-Bissau.

La Cédéao a demandé ainsi au président reconnu de « procéder à la nomination d’un Premier ministre et d’un nouveau gouvernement au plus tard le 22 mai, conformément aux dispositions de la Constitution ».

Elle a également exprimé « la nécessité d’engager immédiatement la réforme relative à une nouvelle Constitution qui sera soumise à un référendum dans six mois ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.