Maroc/Covid-19 : Le ministère de la Santé met en garde contre l’utilisation de plantes médicinales

Le ministère marocain de la Santé a mis en garde mardi contre l’utilisation de plantes médicinales pour le traitement de l’épidémie du coronavirus.

Dans un post publié sur sa page Facebook, le ministère a indiqué que la volonté de renforcer l’immunité contre le Covid-19 et de réduire la gravité de son infection a incité les citoyens à s’adonner à l’utilisation de médicaments contenant des mélanges de plantes, comme l’armoise, le clou de girofle et l’eucalyptus.

Selon le ministère, ces plantes peuvent nuire à la santé humaine en raison d’effets secondaires ou d’empoisonnement, tels qu’une insuffisance rénale, des lésions hépatiques ou une détresse respiratoire et d’autres symptômes.

Le bilan présenté par le ministre de la Santé ce mardi 19 mai à 16h ce jour,  fait état de 71 nouveaux cas de contamination au coronavirus en en l’espace de 24h, portant le cumul à 7.023 cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.