Covid-19 : Le plan de relance économique au Maroc débute la semaine prochaine

Un plan de décollage et de relance des différents secteurs économiques au Maroc, sera mis en œuvre juste après la fête de l’Aïd Al-Fitr (fin du mois de Ramadan), annonce un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur, de la Santé et de l’Industrie. 

Dans ce communiqué, les autorités publiques soulignent qu’elles sont soucieuses d’effectuer une évaluation régulière sur le terrain et un suivi minutieux de l’ensemble des développements quotidiens à même de mettre en place un plan de décollage économique et de relancer les différents secteurs économiques après l’Aïd el-Fitr.

Dans le cadre du renforcement des mesures préventives pour contrer la propagation du nouveau coronavirus et en vue de préserver la santé et la sécurité de citoyens, le gouvernement marocain a décidé la prolongation de «l’état d’urgence sanitaire» sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 juin 2020 à 18h00.

Selon le ministre de l’Economie et des Finances, le confinement coûtera environ 8,14 milliards de dollars (80 milliards DH) une fois à son terme, le 10 juin prochain. Ce déficit pourrait s’aggraver si le confinement est de nouveau prolongé.

Par ailleurs, les recettes du Fonds spécial pour la lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19) au Maroc ont totalisé la somme de 3,05 milliards d’euros (32,7 milliards de dirhams à la date du 18 mai, tandis que les dépenses s’élèvent à 1,28 milliard d’euros (13,7 milliards DH), a fait savoir, mardi dernier, le ministre de l’Économie, des Finances, Mohamed Benchaâboun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.