Une attaque jihadiste fait 59 morts dans le nord-est du Nigeria

Des militants du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP) ont attaqué, ce mardi 9 juin, le village de Felo, dans l’Etat de Borno situé au nord-est du Nigeria, provoquant la mort de 59 personnes, d’après une déclaration du chef de la milice anti-jihadiste, Babakura Kolo.

«Cinquante-neuf corps ont été retrouvés lors de l’attaque» contre ce village d’éleveurs, a déclaré Kolo, précisant que «certains ont été abattus et d’autres ont été écrasés par les véhicules de jihadistes».

Selon un chef local du village, les assaillants auraient agi en représailles à l’assassinat de combattants jihadistes par la milice d’autodéfense locale qui protégeait le bétail du village contre le vol à répétition. Un milicien a déclaré que certains assaillants qui tentaient de s’enfuir, ont été tués lors des échanges de tirs.

Le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest est une faction dissidente de Boko Haram qui avait fait scission en 2016. Ses attaques contre les civils ont augmenté ces derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.