Indonésie : Un avion militaire s’écrase sur une zone habitée

Au moins 120 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées suite au crash d’un avion de transport militaire mardi, dans une zone habitée de la ville de Medan, située dans le nord de l’ile de Sumatra.

Peu après son décollage, l’aéronef militaire s’est écrasé sur un hôtel et des habitations de la ville de Medan. Selon un communiqué de l’armée indonésienne, aucun des 113 passagers de l’appareil n’a survécu au crash de l’avion.

L’incident a eu lieu à cinq kilomètres de la base aérienne située dans une zone nouvellement construite de la ville. La densité de la population était donc relativement faible à l’endroit du crash, estiment certains habitants. Malgré cela, les enquêteurs s’inquiètent du nombre toujours plus important des victimes du crash. Pour eux, le bilan risque de s’alourdir dans les heures qui viennent. Les autorités locales ont déployés les gros moyens pour secourir les victimes de l’accident. Des dizaines d’ambulances continuent à évacuer les blessés et les corps des victimes.

Les secours pour leur part peinent à trouver les survivants qui pourraient se trouver sous les décombres. Plusieurs bâtiments proches du lieu du drame ont été sérieusement endommagés et de nombreux véhicules broyés par le crash de l’appareil.

Un porte-parole de la base de Medan, d’où l’avion a décollé, a annoncé que de nombreux passagers de l’avion étaient des membres de familles de militaires. L’armée indonésienne a pour sa part précisé que le pilote de l’avion avait demandé à retourner à la base deux minutes seulement après son décollage, ce qui laisserait à penser que l’avion aurait rencontré un problème de moteur.

En à peine dix ans, la ville de Medan a été touchée par deux catastrophes aériennes majeures. En 2005 déjà, un avion civil s’était écrasé dans une zone densément peuplée, faisant ainsi plus de 150 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.