Boko Haram : Ban Ki-moon en visite au Nigeria

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, est arrivé dimanche au Nigeria pour une visite de travail de deux jours axée principalement sur la lutte contre le groupe extrémiste Boko Haram, dont les actions terroristes ont augmenté de façon dramatique au cours des derniers mois.

Ban Ki-Moon est venu au Nigeria spécialement pour participer à la commémoration, ce lundi, du quatrième anniversaire de l’attaque terroriste contre le siège des Nations unies à Abuja. L’opération terroriste avait causé la mort, en 2011, d’une vingtaine de personnes au siège de l’ONU dans la capitale nigériane.

Le premier responsable onusien s’attardera toutefois à rencontrer le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari, ainsi qu’un panel de personnalités nigérianes pour parler sécurité. Au menu de ces discussions figurent également certains sujets d’actualité, tels que le changement climatique et le développement économique au Nigeria.

Le début de la visite de M. Ban au Nigeria a particulièrement été médiatisé au niveau national à cause de l’embuscade tendue samedi par les djihadistes de Boko Haram à un convoi militaire dans le nord-Est du Nigeria. Le chef de l’armée nigériane, le général Tukur Buratai, qui a échappé de justesse à cette énième attaque terroriste, figurera parmi les personnalités nigérianes qui devraient accueillir le secrétaire général de l’ONU.

Cette visite de travail du secrétaire général des Nations unies est la deuxième qu’il effectue au Nigeria depuis son investiture à la tête de l’ONU en 2007. Une façon indirecte de rappeler l’importance qu’il attache à la lutte contre l’extrémisme religieux en Afrique et plus particulièrement au Nigeria, où les actes terroristes du groupe extrémiste armé de Boko Haram ont provoqué la mort de plusieurs milliers de personnes, notamment dans les régions du Nord-Est du pays et dans les pays voisins, Cameroun, Tchad et Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.