Le Roi du Maroc salue la position de l’inde sur le Sahara Occidental

Le Roi Mohammed VI, actuellement officielle en visite en Inde, où il participe au 3ème Sommet Inde-Afrique, a exprimé, jeudi à New Delhi, sa considération pour la position “constructive” de l’Inde au sujet de la question du Sahara marocain et pour son soutien au processus mené par l’ONU pour le règlement de ce conflit artificiel.

“Nous exprimons notre considération pour la position constructive de la République de l’Inde concernant l’affaire du Sahara marocain, et pour son soutien au processus onusien dédié au règlement de ce conflit artificiel”, a affirmé le souverain marocain dans un discours prononcé jeudi devant le 3ème sommet du Forum Inde-Afrique 2015.

Le Souverain marocain a déploré à ce titre, le fait que certains pays ont été incapables d’évoluer, en continuant à “ressasser des discours et des thèses dépassés et vieux de plus de 40 ans”, allusion faite particulièrement à l’Algérie qui abrite et soutient le front Polisario et cherche à balkaniser le territoire marocain.

Le Souverain a également exprimé son admiration pour la mise au point par l’Inde, d’un modèle de développement pionnier, qui lui a permis de se hisser au rang des puissances émergentes. Ce riche expérience, a-t-il ajoute, conforte l’Inde dans son ambition légitime de jouer un rôle fondamental au sein des instances des Nations Unies, chargées du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Le Roi du Maroc a de même, salué le gouvernement indien pour sa politique étrangère qui fait preuve, a-t-il dit, de pondération, de responsabilité et respecte la légalité internationale et l’intégrité territoriale des Etats, tout en défendant les intérêts et les justes causes des pays en développement.

Le Roi Mohammed VI s’est également félicité de la qualité des relations “privilégiées” qu’entretiennent Rabat et New Delhi, depuis le règne de son défunt grand-père Mohammed V et le grand leader Jawaharlal Nehru, qui ont soutenu la libération et l’indépendance des Etats africains.

Le souverain marocain a enfin exprimé sa volonté de faire profiter certains pays et peuples africains du partenariat fructueux qu’entretiennent le Maroc et l’Inde particulièrement dans les domaines du phosphate et de ses dérivés, de la sécurité alimentaire, de l’agriculture, de l’industrie pharmaceutique, de la recherche scientifique et technologique et de la formation des cadres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.