Le Libéria intègre officiellement l’OMC

Le Libéria a rejoint officiellement l’Organisation mondiale du commerce (OMC) après huit longues années de négociations, son adhésion a été formellement approuvée ce mercredi, au cours de la 10ème conférence ministérielle de l’OMC, la première édition à se tenir en terre africaine, à Nairobi (Kenya) du 15 au 18 décembre 2015.

Une adhésion qualifiée d’«historique» par la présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, qui a saisi l’occasion, pour faire la promotion de son pays, notamment les efforts fournis par son gouvernement pour mener à bon port les réformes politiques et économiques.

Devant ses futurs collaborateurs, Sirleaf a déclaré que les autorités libériennes se seraient largement investies, au cours des douze dernières années de paix et de stabilité, pour créer un environnement favorable aux investissements. L’énergie, les infrastructures de transport, le tourisme ou encore l’agro-alimentaire sont autant de secteurs présentés comme prometteurs dans le pays.

Le Libéria qui compte 4,1 millions d’habitants et qui a connu des dizaines d’années de conflit interne, ainsi qu’une récente épidémie d’Ebola, rêve ainsi, avec son adhésion à l’instance de négociations commerciales, être soutenu dans le processus de reconstruction de son économie et dans sa lutte contre la pauvreté.

Cette adhésion pourrait coïncider avec les licenciements auxquels devraient procéder Arcelor Mittal. Ce groupe de sidérurgie avait annoncé en novembre le limogeage, avant la fin de l’année, de 450 personnes au Liberia pour compenser ses pertes consécutives à la chute mondiale des prix du minerai de fer.

Le Libéria, pays d’Afrique de l’Ouest, est le163ème Etat à rejoindre l’OMC. Ce jeudi, l’Afghanistan devrait aussi y faire son entrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.