Terrorisme: Une vingtaine de morts dans l’attaque d’un restaurant à Mogadiscio

Une vingtaine de personnes ont été tuées jeudi, dans une attaque armée contre un restaurant situé sur la plage du Lido, à Mogadiscio, la capitale de la Somalie, une attaque aussitôt revendiquée par le groupe islamiste somalien Al-Shebab.

Le bilan rapporté par la police ce vendredi fait état de 19 morts, dont des femmes et des enfants. Des hommes armés ont fait irruption dans le restaurant qui était d’abord ciblé par une voiture piégée.

«Une attaque barbare et brutale contre des civils», a déploré un responsable policier, Mohamed Abdiraman, commentant que le fait d’avoir choisi d’attaquer la plage du Lido «pendant un soir de week-end montre à quel point les rebelles Shebab sont sans merci». Sur cette plage, bordent en effet plusieurs restaurants, dont certains hauts de gamme fréquentés par les hommes d’affaires et la diaspora somalienne revenue au pays.

Ce responsable policier reste convaincu que les islamistes Shebab «voulaient tuer plus de civils», affirme néanmoins, que «les forces de sécurité ont sauvé la plupart des gens». Les assaillants auraient perdu quatre hommes, tandis qu’un autre aurait été capturé.

Le groupe islamiste Al-Shebab lié au réseau Al Qaïda terrorise le pays depuis des années pour tenter d’imposer la charia. Le 15 janvier dernier, certains de ses membres avaient attaqué une base kényane de la Mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom), faisant plusieurs morts (une centaine selon le groupe rebelle qui a capturé d’autres soldats kenyans). Les Kényans se sont réunis, ce jeudi, à Nairobi, pour une veillée en «hommage au courage de ces soldats».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.