Le Rwanda et le Maroc lancent un ambitieux partenariat agricole

Au troisième jour de la visite officielle au Rwanda du roi Mohammed VI, le souverain marocain et le Président rwandais Paul Kagamé ont lancé, jeudi à Kigali, un ambitieux programme de partenariat agricole entre les deux pays.
Ce programme, basé sur la convergence de l’expérience marocaine avec les potentialités rwandaises, comprend une palette de domaines de coopération. L’investissement industriel dans des unités de Blending pour la production d’engrais adaptés au sol et aux cultures rwandaises fait partie de ce programme qui sera mené avec le soutien du groupe OCP, leader mondial dans l’industrie des phosphates.
La veille, les deux chefs d’Etat avaient assisté à la signature d’une vingtaine d’accords économiques et financiers entre les autorités rwandaises et la délégation marocaine qui accompagne le Roi Mohammed VI au cours de sa tournée en Afrique de l’Est.
Le dynamisme économique et la stabilité politique du Rwanda font de Kigali un marché à défricher pour les opérateurs marocains en quête d’investissements rentables. En témoigne d’ailleurs les quelques 19 accords bilatéraux qui ont été conclus entre les deux pays.
Ces partenariats qui concernent, entre autres, les secteurs bancaire et commercial permettent au Maroc et au Rwanda d’accentuer leur rapprochement diplomatique et politique, puisqu’ils partagent dorénavant des investissements croisés.
Ainsi, la première banque marocaine, Attijariwafa Bank s’est empressée de nouer un partenariat avec une autre banque rwandaise. C’est au terme de cet accord que le groupe bancaire marocain a racheté 76% du capital de la banque rwandaise Cogebank.
Troisième opérateur bancaire au Rwanda, la Cogebank dispose à fin 2015 d’un bilan total évalué à près de 206 millions d’euros. Ses performances financières de ces dernières années ont attiré l’attention d’Attijariwafa Bank qui a désormais acté son rachat.
Moins d’un mois après avoir annoncé l’ouverture d’une nouvelle filiale au Tchad et alors que le rachat de Barclays Egypte par la banque marocaine ne date que de deux semaines à peine, le groupe bancaire Attijariwafa Bank a entraîné dans son giron Cogebank. Une transaction qui complète parfaitement la stratégie panafricaine de développement du groupe marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.