Archives des mots-clés : Centrafrique

La BAD et la CEEAC financent un projet de corridor Brazzaville-N’Djamena

La Banque Africaine de Développement (BAD) et la Communauté des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) vont financer un projet de corridor de 1200 km reliant les capitales de la République du Congo-Brazzaville et du Tchad. Baptisé « Corridor 13 », l’axe routier Brazzaville-N’Djamena mettra en lien quatre pays, notamment la Centrafrique et la République démocratique du Congo, en plus du Congo et du ...

Lire la suite »

La ministre centrafricaine de la Défense recadre les auteurs des attaques contre l’armée

La ministre de la défense nationale de la République centrafricaine (RCA), Marie Noëlle Koyara a déploré lundi à Bangui, l’attaque perpétrée contre les Forces armées centrafricaines (FACA) qui assurent pourtant la défense et la sécurité du territoire national. « Tous ceux qui sont Centrafricains doivent témoigner du respect pour leur armée et aimer leur pays, puisque c’est l’armée qui les protège ...

Lire la suite »

L’ONU appelle à une action immédiate en Centrafrique pour éviter le pire

L’Organisation des Nations unis (ONU) a appelé à une action urgente en Centrafrique actuellement confrontée à une crise humanitaire à grande échelle, au risque de voir la situation se détériorer à nouveau. L’appel de la secrétaire générale adjointe aux secours d’urgence de l’ONU, Ursula Mueller, est clair : «agir maintenant pour éviter une nouvelle détérioration qui nécessiterait une réponse beaucoup plus importante», ...

Lire la suite »

Centrafrique-Désarmement: Intégration d’un groupe de rebelles au sein de l’armée

Dans le cadre du programme de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR) mis en œuvre en Centrafrique, un groupe d’une centaine d’anciens rebelles a été intégré, ce lundi 5 février, au sein de l’armée nationale, au «grand plaisir» du président Faustin-Archange Touadéra, l’initiateur du projet. Ce premier groupe composé de 101 rebelles a suivi une formation de quatre mois. Leur ...

Lire la suite »

Centrafrique: Bangui déplore le non-lieu en faveur des soldats français

Le gouvernement centrafricain a condamné, samedi 20 janvier, la décision prise par la justice française de prononcer un non-lieu dans l’affaire des soldats français de l’opération Sangaris, accusés de viol sur mineurs en Centrafrique entre 2013 et 2014. «J’aurai pensé qu’on devrait aller un peu plus loin (…). On parle de cela comme s’il s’agissait de biens matériels, alors que ...

Lire la suite »

Viols d’enfants en RCA :les parties civiles rejettent le non-lieu

Les militaires français engagés en Centrafrique et qui étaient accusés de viol sur mineurs ont bénéficié d’un non-lieu que les parties civiles ont du mal à cautionner. Le verdict de la justice française a provoqué particulièrement la colère d’Emmanuel Daoud, avocat d’une ONG luttant contre l’exploitation sexuelle des enfants et qui s’est portée partie civile dans ce dossier. Il a ...

Lire la suite »

La Russie appelée à justifier davantage sa demande d’armer la Centrafrique

La Russie a demandé, mardi, au Conseil de sécurité de l’ONU une exemption à l’embargo sur les armes imposé à la Centrafrique, en vue d’équiper son armée.  Sans s’y opposer d’office, les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni ont demandé à la Russie davantage d’informations sur son initiative. «Nous avons demandé davantage d’informations sans nous opposer à cette demande», a ...

Lire la suite »

Les citoyens américains invités à quitter la Centrafrique

Le département d’Etat américain a recommandé aux ressortissants américains de quitter la Centrafrique, compte tenu de l’insécurité qui va grandissant dans le pays à cause des violences des groupes armés. Les Etats-Unis ont carrément lancé l’alerte rouge, craignant de ne pouvoir apporter l’aide nécessaire en cas de la détérioration rapide de la situation. Les Américains qui sont contraints de rester ...

Lire la suite »

RCA : Le MDREC porte plainte contre le président Touadera

En République centrafricaine (RCA), le Mouvement démocratique pour le renouveau et l’évolution de Centrafrique (MDREC) n’a pas apprécié que le président Faustin-Archange Touadéra nomme des chefs rebelles à certains postes importants. Le président du MDREC, Joseph Bendounga a saisi le Conseil d’Etat pour «violation de la Constitution du 30 mars 2016», et exigé l’annulation de ces nominations. Mettant en avant ...

Lire la suite »