De fortes précipitations attendues en Inde après les récentes inondations

La situation est loin de s’améliorer en Inde où les autorités ont lancé hier mercredi, une nouvelle alerte aux inondations pour une partie de l’Etat du Kerala, dans le sud du pays, alors que la mousson a déjà fait au moins 270 morts dans l’ensemble du pays.

Les autorités ont averti les habitants du Kerala contre d’imminentes pluies abondantes, voire extrêmement abondantes, au cours des prochaines 24 à 48 heures dans certaines régions de l’Etat.

Selon les prévisions météorologiques, d’importantes pluies sont aussi attendues dans les deux prochains jours dans le Karnataka, ainsi qu’au Maharashtra, dans le Gujarat et dans l’Etat central du Madhya Pradesh où on dénombre 32 morts, victimes des récentes inondations.

Après deux semaines d’intenses précipitations en cette période des pluies, les autorités indiennes ont annoncé que les inondations et les glissements de terrain qui ont touché six Etats du sud et de l’ouest de l’Inde ont fait au moins 270 morts et déplacé un million de personnes, détruit des milliers d’hectares et endommagé des routes et des voies ferrées.

Les quatre Etats plus particulièrement touchés sont le Kerala et le Karnataka, dans le sud, et le Maharashtra et le Gujarat, dans l’ouest. Dans le Kerala, où des glissements de terrain ont été enregistrés la semaine passée, la police a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi que le bilan de la mousson était monté à 95 morts tandis que 59 personnes sont toujours portées disparues.

Dans l’Etat voisin de Karnatakala, le bilan s’établit à 54 morts et 15 disparus après la sortie des rivières de leur lit. Dans le Maharashtra, qui abrite la capitale financière du pays Bombay, le bilan s’établit à 48 tués alors que les eaux commencent à refluer.

Dans ces quatre Etats, la mousson a entraîné l’évacuation de plus d’1,2 millions de personnes, dont près de 700.000 pour le seul Etat de Karnataka.

Les  autorités indiennes ont déployé l’armée en renfort aux côtés des services de secours, pour procéder aux recherches et aux opérations de sauvetage dans les régions inondées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *