Le Maroc est l’économie la plus attractive pour les investisseurs en Afrique, selon Ernst & Young

Le Maroc occupe la première place parmi les 25 pays sélectionnés par le cabinet d’audit international Ernst & Young comme étant les économies les plus attractives pour les investisseurs en 2017.

Dans l’édition 2017 de l’indice d’attractivité de l’Afrique que le cabinet vient de publier, il est expliqué que «la confiance des investisseurs dans les perspectives d’avenir de l’économie marocaine se renforce à la faveur de la stabilité dont jouit le royaume, y compris durant la période de turbulences qu’a connue l’Afrique du nord dans le contexte du printemps arabe.»

Le Royaume chérifien aurait aussi, entre autres, réussi à améliorer son image en tant que base d’exportation pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.

Dans le classement du cabinet Ernst & Young, le Maroc est suivi par l’Afrique du Sud et le Kenya, occupant tous les deux la deuxième place. La quatrième place revient au Ghana et la cinquième à la Tanzanie. La Côte d’Ivoire, l’île Maurice et le Sénégal occupent respectivement la 7e, 8e et 9e place. Aucun autre pays de l’Afrique du nord ne figure dans le top 10 des destinations africaines les plus attractives pour les investisseurs en quête d’opportunités.

Dans l’édition 2016, le Maroc occupait la deuxième place, derrière l’Afrique du Sud. L’indice d’attractivité de l’Afrique (Africa Attractiveness Index) est basé sur le poids des investissements directs étrangers (IDE) de chaque économie et mesure l’attrait relatif des investissements de 46 pays africains.

Les progrès réalisés dans certains domaines clés tels la gouvernance, la diversification de l’économie, les infrastructures, le business et le développement humain sont pris en considération. Notons que les investisseurs internationaux se servent de ce baromètre du cabinet d’audit comme référence pour leurs business.

A propos de Rabat© 2017 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.