Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh paye le prix de son ralliement au PDCI

Le ministre du pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Thierry Tanoh, a été limogé et remplacé par Abdourahmane Cissé, ce lundi 10 décembre, suite à un réaménagement technique du gouvernement procédé par le président Alassane Ouattara.

L’annonce a été faite par le Secrétaire général de la Présidence de la République, Patrick Achi. Pour les autorités ivoiriennes, Tanoh, 56 ans, n’a plus sa place dans l’équipe gouvernementale dans la mesure où ses actions n’ont pas été satisfaisantes vis-à-vis des attentes du chef de l’Etat et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Mais d’aucuns pensent que ce ministre, qui était déjà sur la sellette depuis plusieurs semaines, paye le prix de sa fidélité au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de Henri Konan Bédié. Il fait d’ailleurs membre de son secrétariat exécutif.

Ce désormais ancien ministre du Pétrole était l’un des rares membres du gouvernement à ne pas se laisser embarquer dans le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) unifié du président Ouattara.

Aussi, le chef de l’Etat avait déjà prévu un réaménagement de son équipe pour la formation d’un gouvernement RHDP après les élections locales du 13 octobre dernier. Dans le camp du président, certains évoquent une question de « cohérence politique ».

Au cours de la passation de charges, Tanoh a déclaré que « M. Abdourahmane Cissé est à la tête de ce ministère et nous ne pouvons que nous en réjouir. Tout le monde connait M. le ministre pour son parcours, son intelligence et sa force de travail ».

«Je n’ai personnellement aucun doute que le ministre Cissé qui a une bonne connaissance de ce secteur fera encore mieux et surmontera les challenges à venir que l’on sait nombreux», a-t-il ajouté, précisant qu’«il reste beaucoup de travail à accomplir et le président de la République et le premier ministre en sont tout à fait conscients. Voilà pourquoi ils ont choisi l’excellence pour diriger le ministère ».

Abdourahmane Cissé, 37 ans, ancien ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, travaillait déjà sur les questions de pétrole à la Présidence. Il a également salué le travail abattu par son prédécesseur.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.