Somalie: le Burundi doit rapatrier 1.000 soldats d’ici fin février (UA)

Dans le cadre d’un programme de désengagement progressif de l’Amisom, résolution 2431 du Conseil de sécurité de l’ONU, l’Union africaine (UA) a demandé au Burundi, deuxième contributeur de troupes de la force de l’UA en Somalie (Amisom), de rapatrier 1.000 soldats déployés dans ce pays d’ici le 28 février.

L’Amisom est composée de troupes venant d’Ouganda, du Burundi, d’Ethiopie, du Kenya et de Djibouti, pour combattre les terroristes shebab.

 

 

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.