Foot/Eliminatoires CAN 2019 : Exploits et désillusions

Les 24 sélections nationales africaines qui disputeront la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) en juin prochain en Egypte, sont désormais connues, à l’issue de la dernière journée des éliminatoires jouée ce week-end. Un tableau final plein de surprises, avec des exploits et des désillusions.

Madagascar, la Mauritanie et le Burundi font sans doute partie des exploits de ces éliminatoires, en arrachant leur première qualification pour une phase finale de la CAN. Ils feront une place au Bénin dans leur catégorie, puisque les «Ecureuils» font leur retour à la CAN, après neuf années d’absence.

Grands habitués de la CAN, la Libye, le Gabon, le Liberia, le Burkina Faso, la Zambie ou encore le Togo conduit par le «sorcier blanc», Claude Le Roy, ne seront pas de la fête en Egypte.

Cette CAN 2019 sous sa nouvelle formule de 24 sélections nationales, sera donc assez ouverte, notamment pour les «ténors» comme le pays hôte, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, le Sénégal, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigeria. Ou encore le Cameroun, champion en titre.

Le tirage au sort pour les matches de poule est prévu pour le 12 avril prochain. La compétition sera disputée du 21 juin au 19 juillet 2019 en Egypte, par les 24 pays qualifiés : Sénégal, Madagascar, Maroc, Cameroun, Mali, Burundi, Algérie, Bénin, Nigeria, Afrique du Sud, Ghana, Kenya, Zimbabwe, RD Congo, Guinée, Côte d’Ivoire, Angola, Mauritanie, Tunisie, Égypte, Guinée-Bissau, Namibie, Ouganda et Tanzanie.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

seize − deux =