La Côte d’Ivoire et les Etats-Unis signent un arrêté pour l’égalité et l’équité du Genre

La Côte d’Ivoire et les Etats-Unis ont signé, mardi à Abidjan, un arrêté ministériel portant organisation et fonctionnement de la direction de l’égalité et de l’équité du Genre de l’unité Action Genre, mise en place par le Millenium challenge corporate (MCC), en présence d’Ivanka Trump, la Conseillère et fille du Président des Etats-Unis, Donald Trump.

A cette occasion, la ministre ivoirienne  de l’éducation nationale et de l’enseignement technique Kandia Camara a exprimé sa «gratitude pour l’important don de 522 millions de dollars américains (plus de 260 milliards FCFA) fait à la Côte d’Ivoire» dans le cadre du MCC.

«Avec la signature de cet arrêté, nous allons vers l’atteinte de l’objectif visé par le Compact à savoir doter le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de capacités à même de réduire les inégalités basées sur le genre dans notre système éducatif», a ajouté Kandia Camara, avant de conclure qu’il s’agit de relever le «défis de l’épanouissement de chaque enfant (…) de la petite et de la jeune fille».

La création de cette unité Action Genre qui entre dans le cadre du programme Compact-Côte d’Ivoire, a été́ développée conjointement par le MCC (Millenium challenge corporation) et le gouvernement de Côte d’Ivoire afin de réduire les inégalités et faire face aux obstacles majeurs à la croissance dans le pays.

Ce programme permettra, à terme, de réduire la pauvreté́ en Côte d’Ivoire à travers des investissements dans les domaines de l’éducation et du transport, deux domaines dans lesquels les investissements du MCC peuvent permettre de stimuler des progrès économiques, créant de nouvelles opportunités pour la nation ivoirienne.

La délégation américaine conduite par  Ivanka Trump visitera, mercredi, le Port autonome d’Abidjan, toujours dans le cadre des objectifs du Compact-Côte d’Ivoire. Elle aura l’occasion de visiter les principaux axes routiers du port faisant partie du projet «ATP» (Abidjan Transport Program).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.