L’ONU s’invite dans la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire

L’ONU a exhorté, mercredi 26 avril, les autorités, les acteurs politiques et les populations en Côte d’Ivoire à se mobiliser de sorte que la présidentielle de 2020 soit une réussite.

« Tout le monde doit redoubler d’efforts pour que le prochain scrutin présidentiel soit synonyme de succès, de paix pour tout le peuple ivoirien », a fait part l’émissaire du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, à l’issue d’un entretien avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

La question de l’élection présidentielle de 2020 a été l’un des sujets à l’ordre du jour lors de l’audience accordée par Ouattara à Ibn Chambas pour qui « l’élection est une étape majeure dans la consolidation de la démocratie et le développement ».

Mohammed Ibn Chambas qui a effectué son déplacement dans le cadre d’une réunion entre les Nations unies et l’Union du fleuve Mano (Liberia, Sierra Leone, Guinée, Côte d’Ivoire), a également parcouru, avec le dirigeant ivoirien, divers autres sujets.

Concernant la sécurité régionale, l’employé de l’ONU a évoqué la « nécessité de renforcer la coordination entre acteurs et partenaires régionaux pour faire face aux défis liés à la sécurité et au développement ».

« La Côte d’Ivoire joue un rôle très vital dans la consolidation de la paix et la sécurité dans la sous-région », a également soutenu l’émissaire du SG de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Ouattara qui aura déjà accompli deux mandats en 2020, et qui estime avoir le droit de se représenter en raison d’une modification de la Constitution intervenue en 2016, ne s’est pas encore clairement prononcé sur sa candidature.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.