Les Émirats Arabes Unis accordent à l’Ethiopie 100 millions de dollars destinés à l’emploi

Les Emirats Arabes Unis (EAU) ont annoncé, lundi, une subvention de 100 millions de dollars à l’Ethiopie lors d’une cérémonie de signature à Addis-Abeba.

Les Émirats Arabes Unis avaient accepté de déposer 1 milliard de dollars auprès de la banque centrale éthiopienne pour remédier à une grave pénurie de devises étrangères dans ce pays de la corne de l’Afrique, après que le prince héritier d’Abou Dhabi, cheikh Mohamed Bin Zayed a rencontré le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed à Addis-Abeba l’année dernière.

Le bureau du Premier ministre Abiy Ahmed a déclaré sur son compte Twitter que «l’aide vise le développement du secteur des micro, petites et moyennes entreprises et la création d’emplois, en mettant particulièrement l’accent sur l’innovation et la technologie».

L’économie éthiopienne devrait enregistrer une croissance de 9,2% durant l’exercice fiscal juillet 2019/ juin 2020, contre 7,7% au cours de l’exercice 2018-2019, a annoncé le premier ministre éthiopien, le 1er juillet dernier.

«L’économie va croître de 9,2% durant le prochain exercice», a-t-il souligné dans un discours prononcé au Parlement.

Dans un rapport publié fin mars dernier, l’agence de notation financière Moody’s a estimé que la croissance de l’économie éthiopienne devrait se maintenir autour de 8% pendant les prochaines années, grâce aux importants investissements prévus dans les infrastructures.

L’agence a rappelé que les investissements dans les infrastructures ont représenté le principal moteur de la croissance économique de ce pays d’Afrique de l’Est, dont le PIB a progressé de 10% en moyenne par an entre 2009 et 2018.

Le premier ministre Abiy Ahmed a récemment annoncé qu’il entend créer environ 3 millions d’emplois au cours de l’exercice fiscal 2019-2020, assurant que cet objectif pourra être réalisé grâce à la mise en œuvre d’une série de réformes qui attirer davantage d’investissements étrangers.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.