La Côte d’Ivoire lance le nouveau Guichet de l’emploi

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a lancé lors d’une cérémonie jeudi à Bingerville, une cité à l’Est d’Abidjan, le nouveau Guichet de l’emploi crée dans l’optique de générer près de 500.000 emplois d’ici à 2020 pour un montant de plus de 141 milliards de Fcfa.

La mission de ce guichet est de «faire bénéficier à près de 500.000 jeunes des opportunités de stages, d’emplois (directs), de financement de projets et de formations qualifiantes sur tout le territoire national à travers l’Agence emploi jeunes pour un montant de plus de 141 milliards Fcfa», a déclaré Gon Coulibaly.

Le ministre des Sports, Claude Danho, également président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (Uvicoci), a indiqué pour sa part, que les Guichets emplois logés au «cœur des mairies» sont pour le moment présents dans 13 communes d’Abidjan, à Yamoussoukro et 31 chefs-lieux de région, soit 45 localités.

Au-delà des 45 Guichets emplois qui seront ouverts dans une première phase, le ministère en charge de l’Emploi des jeunes, devrait ouvrir progressivement d’autres guichets emplois dans l’ensemble des 156 communes du pays.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré, a souligné que le programme de mise en stage vise à promouvoir l’insertion professionnelle des jeunes à travers des stages pré-emplois d’une durée d’un an avec le paiement d’une prime mensuelle de 45.000 Fcfa par l’Etat et le secteur privé à hauteur de 20.000 Fcfa pour garantir le SMIG aux jeunes stagiaires.

Selon Mamadou Touré, il y aura également des stages de trois mois pour la validation des diplômes avec le paiement d’une prime mensuelle pour le transport de 15.000 Fcfa par l’Etat.

Quant au Programme d’entrepreneuriat des jeunes, des financements allant de 100.000 à 1 million de Fcfa devraient être octroyés pour la première phase et la seconde et des aides allant de 1 million à 5 millions de  Fcfa pour les micros et petites entreprises dirigées par les jeunes.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.