RDC : Un convoi de lutte anti-Ebola visé par des tirs d’individus armés

Deux véhicules d’une équipe de lutte contre le virus Ebola ont été visés samedi par des tirs sur la route reliant Beni à Butembo, l’un des principaux foyers de l’épidémie dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué une source policière.

« Deux véhicules de la riposte Ebola ont été attaqués par des hommes armés aujourd’hui a Palatalisa (proche de Butembo). Il y a des impacts de balles sur les véhicules. Heureusement (…) il n’y a aucun blessé», a déclaré à la presse le Colonel Richard Mbambi, chef de la police de Butembo (Nord-Kivu).

La lutte contre l’épidémie d’Ebola est régulièrement perturbée par la présence dans cette zone de plusieurs groupes armés locaux et étrangers actifs et les résistances communautaires contre la prévention de la contre la maladie.

L’épidémie a déjà fait 1.823 morts, d’après les derniers chiffres publiés vendredi par le ministère de la santé. L’OMS l’a élevée au rang d’urgence sanitaire mondiale.

Samedi, douze cas suspects de virus Ebola ont été détectés à Goma, dans l’est du pays, a annoncé la présidence congolaise.

En revanche, « six autres personnes admises dont les résultats ont été testés négatifs à deux reprises, ont été libérées vendredi», ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.