Découverte d’un premier gisement pétrolier onshore au Congo

Un important gisement pétrolier on-shore a été découvert au nord de la République du Congo, dont la production potentielle est évaluée à quelque 983.000 barils par jour.

 

Les caractéristiques de ce premier gisement onshore, baptisé «Le gisement du Delta de la Cuvette» ont été présentées par deux sociétés d’exploitation pétrolière, la Société africaine de recherche pétrolière et distribution et l’entreprise Petroleum Exploration & Production Africa, à travers la projection d’une vidéo, le samedi 10 août à Oyo, ville natale du président congolais Denis Sassou-Nguesso. 

 

Le gisement s’étend sur une superficie de 9.392 m2 et dispose de quatre puits. Il pourrait produire jusqu’à 983.000 barils par jour, au point de quadrupler quasiment la production du pays qui est actuellement, de l’ordre de 350.000 barils de pétrole par jour. Le Congo est le troisième producteur d’Afrique subsaharienne, loin derrière le Nigeria et l’Angola.

 

Le chef de l’Etat a pris part à la cérémonie de présentation du Delta de la Cuvette, en compagnie de quelques membres de son gouvernement. « C’est une nouvelle qui nous réjouit tous, car c’est le résultat d’un long processus qui a commencé dans les années 80 », a fait part Sassou Nguesso.

 

Soulignons que les deux sociétés d’exploration pétrolière sont les propriétés d’un richissime homme d’affaires congolais, Claude Wilfrid Etoka, proche du président Sassou, tous deux originaires de la Cuvette, région qui abrite le gisement.

 

«Renforcer l’indépendance énergétique du Congo, tel est le rôle que doit jouer le Delta de la Cuvette », a déclaré Etoka. Le Congo attend 35% de part dans ce gisement, conformément à un contrat de partage de production.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.