Le gouvernement du Niger relève de 3,65% son budget général pour 2020

Le gouvernement du Niger a adopté, à la fin de la semaine dernière en conseil des ministres, le projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2020, évalué à un montant de 2.236,15 milliards de francs CFA (3,756 milliards de dollars).

Cette enveloppe est en augmentation de 3,65%, comparativement au budget de 2019 qui est de l’ordre de 2.157,31 milliards de francs CFA (3,624 milliards de dollars), en recettes et en dépenses.

Le gouvernement a précisé, dans un communiqué, que ce budget « intervient dans un contexte marqué par des défis liés à la sécurité régionale impliquant de fortes pressions sur les ressources, à la variabilité des cours mondiaux des matières premières et aux aléas climatiques ».

Le document fait remarquer aussi, au niveau économique, « une progression de la croissance au plan national et ce malgré un fléchissement au plan international ».

Le projet prend en compte les orientations du « Programme de la Renaissance »  et les priorités et choix stratégiques définis par le gouvernement, notamment dans le Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) et le Programme Economique et Financier (PEF 2017-2020) conclu avec le FMI, souligne également le document.

Reste que l’Assemblée nationale se penche à son tour sur le projet de loi pour examen et adoption, au cours de la prochaine session budgétaire, qui s’ouvre d’ici quelques semaines.

Le FMI estime à 6,5% la croissance économique du Niger en 2019 et à 7% en moyenne au cours des cinq prochaines années qui vont enregistrer l’exploitation de nouveaux gisements de pétrole qui devraient démarrer d’ici à 2022.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.