Maroc : Catalyser l’inclusion financière par le Mobile Money

La capitale économique du Maroc, Casablanca a accueilli ce jeudi 3 octobre, le colloque inaugural du cycle de conférences sur le Mobile money et l’inclusion financière placé sous le thème : «Mobile Money : un levier pour catalyser l’inclusion financière».

Organisé par l’opérateur des Télécom Inwi en partenariat avec l’Agence du développement digital (ADD) et la contribution scientifique du Think Tank «Digital Act», ce premier colloque du cycle de conférences «Digital Act by Inwi».

La conférence «Digital Act by inwi» se veut «une tribune de réflexion collective et participative dans l’objectif de favoriser l’inclusion financière», a déclaré Ghassane El Machrafi, Responsable d’Inwi Money.

La conférence a permis d’identifier les différents facteurs de succès à même de catalyser l’inclusion financière des populations, dans le contexte marocain.

«L’inclusion financière à travers le digital représente une solution exemplaire», a décrit Saloua Karkri Belkeziz, présidente de la Fédération des Technologies de l’information, des télécommunications et de l’Offshoring (APEBI).

Elle a souligné qu’il est temps de commencer à réfléchir à un nouveau modèle économique qui soit capable de réduire les disparités entre les Marocains.

Le directeur de la transformation digitale de l’ADD, Zakaria El Mouhjahid, a indiqué, pour sa part, que la révolution du numérique touche aujourd’hui tous les secteurs.

«La transformation digitale économique est devenue un levier pour améliorer la compétitivité des entreprises », a-t-il soutenu, ajoutant qu’elle est « capable de stimuler, en profondeur, l’inclusion financière dont le pilote opérationnel reste, toutefois, la banque centrale ».

Deux plénières ont marqué ce colloque. La première plénière a discuté de la synergie d’actions entre les institutions et le secteur privé. Les zones de coopération possibles pour une meilleure efficacité de ce moyen de paiement innovant, ont été explorées.

La seconde plénière a été consacrée aux différents leviers opérationnels nécessaires qu’il convient de développer afin de mieux soutenir le secteur du paiement mobile et l’efficience de son écosystème.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.