La BAD accorde un prêt de 165 millions $ à l’Angola pour appuyer sa diversification économique

La Banque africaine de développement (BAD) a consenti de débourser un financement de 165 millions de dollars en faveur de l’Angola, dans le but d’aider ce pays d’Afrique centrale à diversifier son économie, a annoncé l’institution panafricaine dans un communiqué rendu public ce mercredi 30 octobre.

Le gouvernement du président João Lourenço a lancé un ambitieux « Plan de développement 2018-2022 », qui prévoit une croissance économique stable. L’objectif de ce plan est de diversifier l’économie angolaise en misant sur des secteurs non pétroliers tels que l’agriculture, la pêche et les minéraux.

Pour rappel, le pays, fortement dépendant de la production et du prix du pétrole, a été particulièrement impacté par la chute des prix de 2014.

Le prêt de la Banque financera une partie de ce plan de diversification économique. Le programme d’aide s’étalera sur trois ans et s’appuiera sur trois volets principaux relatifs, notamment, au progrès de l’assainissement budgétaire grâce à une meilleure gestion des finances publiques et à des réformes fiscales, à l’accélération de la mise en œuvre du programme de diversification économique et à l’amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles.

« Au cours des deux dernières années, nous avons senti que les autorités se sont engagées à apporter des changements. De nombreuses mesures concrètes ont été prises… Nous nous attendons à ce que le programme ait un impact positif sur la stabilité macroéconomique, la diversification économique et la réduction de la pauvreté », a fait part Abdoulaye Coulibaly, directeur du département de la gouvernance et de la gestion des finances publiques à la BAD.

La BAD a financé récemment un programme de nutrition infantile dans la province de Bié en Angola, avec une enveloppe d’un million de dollar provenant d’un Fonds d’aide spécial. Cet appui financier fait suite à la sécheresse qui a causé une sévère malnutrition dans la province concernée.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.