Le gouvernement sud-africain envisage un nouveau plan de sauvetage pour South African Airways

Le gouvernement sud-africain un nouveau plan de sauvetage au profit de la compagnie aérienne la South African Airways (SAA), pour éviter son effondrement total, indique jeudi dans un communiqué, le ministre sud-africain des Entreprises publiques, Pravin Gordhan.

« Le Conseil d’administration de South African Airways a adopté une résolution visant le sauvetage de l’entreprise», a indiqué ce responsable, ajoutant que «cette décision est soutenue par le gouvernement».

L’Etat qui versera un montant de 273 millions de dollars entend «faciliter une restructuration radicale de la compagnie» afin d’«éviter un effondrement désordonné».

Le gouvernement espère également «conserver le plus d’emplois possible» sur les quelque 5.200 salariés dont dispose actuellement la SAA.

Le porte-parole de la compagnie, Tlali Tlali, a révélé un détail important, en déclarant qu’«après mûre réflexion, la conclusion unanime a été de placer l’entreprise en sauvetage commercial afin de favoriser un meilleur rendement pour les créanciers et les actionnaires de l’entreprise».

L’annonce de ce plan qui devrait être appliqué immédiatement, intervient après une semaine de grève du personnel navigant et technique, le mois dernier, qui a entraîné l’annulation de centaines de vols.

Deuxième compagnie aérienne d’Afrique après Ethiopian Airlines, SAA qui n’a plus réalisé de bénéfices depuis huit ans, traverse de réelles difficultés financières et survit grâce aux plans de sauvetage de l’Etat devenus récurrents.

Sur son site Internet, la SAA a rassuré, en lien avec le nouveau plan de sauvetage de l’Etat, que « la société cherche à minimiser la destruction de valeur de ses filiales et à offrir les meilleures perspectives d’activités, sélectionnées au sein du groupe, afin de poursuivre ses activités avec succès».

La SAA comprend que cette décision présente de nombreux défis et incertitudes pour son personnel et compte établir un nouveau calendrier prévisionnel et publiera les détails sous peu.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

9 + un =