Kinross Gold obtient un prêt de 300 millions $ pour booster sa mine d’or en Mauritanie 

La compagnie canadienne Kinross Gold a obtenu un prêt de 300 millions de dollars qu’elle va investir dans la mine d’or de Tasiast, qu’elle exploite en Mauritanie.

Un accord de prêt a été signé, ce mardi 17 décembre entre Kinross Gold et un groupe de d’institutions financières notamment la Société financière internationale (SFI), filiale du groupe de la Banque mondiale, l’Agence Exportation et développement Canada, ING Bank et Société Générale.

Les fonds serviront à financer les plans de la compagnie pour étendre la capacité de l’usine de traitement de la mine à 24.000 tonnes/jour. Situé à  300 km au nord de Nouakchott, le site aurifère de Tasiast, traite  actuellement 15000 tonnes de minerai par jour.

Dans un communiqué, Kinross Gold explique qu’il s’agit d’un accord de prêt définitif, avec les entités précitées, d’une durée de 8 ans. Selon les termes convenus, le prêt assujetti à un taux d’intérêt variable «Libor» de 4,38 %, arrive à maturité en décembre 2027. Le premier prélèvement est prévu pour début 2020, ajoute la même source.

« Cet accord de financement démontre l’attrait du climat d’investissement étranger en Mauritanie. Nous pensons qu’il contribuera au succès à long terme, de la mine Tasiast dans l’intérêt de Kinross et du peuple mauritanien», a commenté le PDG de Kinross Gold, J. Paul Rollinson. Il a souligné que cet accord de prêt est un bon indicateur du soutien pour les opérations de Tasiast.

Pour le Directeur régional de la SFI pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Aliou Maiga, c’est le plus grand investissement jamais réalisé par la SFI en Mauritanie. «Cet investissement s’aligne à notre stratégie de soutien au développement du secteur privé en Afrique», a-t-il indiqué.

Cotée à la bourse de Toronto, Kinross Gold est une compagnie minière canadienne possédant des mines et projets miniers aux États-Unis, au Brésil, au Chili, en Russie, au Ghana et en Mauritanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.