Le Maroc envisage la mise en place d’une stratégie immobilière nationale

L’étude relative à la stratégie nationale sur la politique immobilière de l’État marocain et le plan d’action pour sa mise en œuvre ont été présentés ce mercredi à Rabat, au Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.

L’étude réalisée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE), à la demande du gouvernement marocain «revêt une importance particulière parce qu’elle constitue une plateforme d’une stratégie immobilière nationale qui répond à un certain nombre d’aspirations en matière de réforme foncière dans notre pays», a indiqué El Othmani lors de cette réunion, d’après un communiqué de la primature.

L’immobilier pose de nombreuses problématiques héritées de l’époque coloniale, a relevé El Othmani, estimant «qu’en élaborant une stratégie immobilière nationale, nous allons réaliser un saut qualitatif» dans ce domaine.

Disposer d’une stratégie sur la politique immobilière de l’État permettra d’assurer la convergence requise pour dépasser les problèmes du secteur, a ajouté Saâd Eddine El Othmani.

Le premier ministre a fait noter que la concertation et le dialogue autour de ce chantier ont plusieurs aspects positifs, saluant au passage, toutes les formes de coopération entre les différentes institutions constitutionnelles nationales, car, a-t-il argumenté, « cela permet de travailler de manière intégrée et contribue à améliorer les politiques générales et le degré de la convergence».

Il a félicité le CESE pour «l’interaction positive et continue» dont il a fait montre, en réponse à une demande d’avis soumise par le gouvernement, conformément aux dispositions de l’article 7 de la loi régissant le Conseil.

Le choix porté sur le CESE pour réaliser cette étude sur l’immobilier est motivé par l’expérience accumulée par le Conseil, qui représente largement de nombreux acteurs et les opinions de professionnels, d’acteurs et de représentants des citoyens, a expliqué le Chef de l’exécutif marocain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.