Covid-19 : La BM octroie une aide de 12 milliards de dollars aux pays en développement

La Banque Mondiale (BM) a annoncé, mardi dans un communiqué, avoir débloqué une enveloppe de 12 milliards de dollars en faveur des pays en développement en vue de les aider à faire face aux conséquences sanitaires et économiques engendrées par l’épidémie du Coronavirus.

L’institution internationale précise qu’il s’agira d’un premier financement pour apporter un appui rapide à ces pays pour leur permettre de « renforcer leurs systèmes sanitaires, notamment par l’amélioration de l’accès aux services de santé dans le but de protéger les populations de l’épidémie, le renforcement de la surveillance de la maladie, l’intensification des interventions de santé publique et la collaboration avec le secteur privé afin de minimiser les répercussions de l’épidémie sur les économies».

Concernant les fonds débloqués, la Banque indique qui 2,7 milliards de dollars viendront de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird), 1,3 milliard de dollars de l’Association internationale de développement (IDA), complétés par la réaffectation de 2 milliards de dollars du portefeuille existant de la BM.

Une somme de 6 milliards de dollars sera accordée par la Société financière internationale (SFI), dont 2 milliards de dollars «provenant d’instruments commerciaux existants».

«Nous nous efforçons d’apporter une réponse rapide et modulable, basée sur les besoins des pays en développement, pour faire face à la propagation de Covid-19 », a déclaré le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass.

«Cela comprend des financements d’urgence, des services de conseil et une assistance technique, basés sur les instruments et l’expertise existants du Groupe de la Banque mondiale afin d’aider les pays à répondre à la crise», a-t-il expliqué.

Le Coronavirus continue à se faire du terrain, en dehors de la Chine. En Afrique, six pays sont désormais touchés, notamment l’Egypte, l’Algérie, le Nigeria, le Sénégal, la Tunisie et le Maroc.

Plus de 83.000 personnes sont déjà contaminées par le virus dans le monde et le nombre des victimes avoisine les 2900 personnes. Mais des milliers de patients se remettent aussi de la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.