L’ambassade américaine à Tunis visée par un double attentat suicide

L’ambassade américaine à Tunis, la capitale de la Tunisie a été ce vendredi matin, la cible d’un double attentat suicide ayant fait des morts et des blessés, a annoncé le ministère tunisien de l’Intérieur.

«L’opération a entraîné la mort des deux assaillants, blessé cinq policiers, et légèrement blessé un civil», a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, tandis que plusieurs médias publics privilégiaient la piste d’un attentat. Un des cinq policiers a succombé peu après l’explosion à ses blessures.

L’explosion a retenti en fin de matinée près de l’ambassade des Etats-Unis située dans le quartier des Berges du Lac, à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Tunis.

Les circonstances de cet incident sont encore confuses. Selon un responsable de la police interrogé par l’AFP, un kamikaze circulant à moto, est mort dans l’attentat alors qu’il tentait de forcer l’entrée de l’ambassade, protégée par des barrages. Aucune source officielle n’a donné de détails sur les causes et les circonstances de la mort de cet assaillant.

L’ambassade américaine a indiqué sur Twitter avoir pris des mesures urgentes après l’explosion, invitant les citoyens à éviter la zone.

La police scientifique tunisienne a immédiatement été dépêchée sur les lieux de l’explosion et d’importants renforts bloquaient la zone où les restes d’un homme maculaient la chaussée.

Le dernier attentat en date en Tunisie remonte à fin juin 2019, lorsqu’un double attentat-suicide avait visé des policiers dans une caserne au  centre de Tunis. Un policier a trouvé la mort dans ces deux attentats qui ont été revendiqués par l’organisation djihadiste Etat islamique (EI).

L’état d’urgence décrété en novembre 2015 est toujours en vigueur en Tunisie, depuis la série d’attaques terroristes de 2015-2016, dont une attaque-suicide contre la garde présidentielle à Tunis ayant fait 12 morts parmi les agents de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.