Coronavirus : Le Bénin réquisitionne un millier de chambres d’hôtel pour les mesures de quarantaine

Au Bénin, désormais toute personne arrivant sur le territoire par voie aérienne sera mise en quarantaine de façon «systématique et obligatoire», comme l’a décidé le Conseil des ministres lors d’une séance extraordinaire tenue ce mardi 17 mars à Cotonou, sous la présidence du chef de l’Etat, Patrice Talon.

Dans ce cadre, le Conseil a décidé la réquisition d’un millier de chambres d’hôtel pour répondre à cette démarche de quarantaine. Le communiqué, diffusé à l’issue du Conseil par le Secrétaire général du gouvernement, Edouard Ouin-Ouro, précise que « les frais de quarantaine des nationaux seront assurés par l’Etat tandis que les non nationaux supporteront par eux-mêmes lesdits frais».

Le gouvernement annonce avoir déjà identifié des sites hôteliers qui seront surveillés par les Forces de défense et de sécurité afin de s’assurer du respect strict de la mesure de quarantaine.

Au total, le gouvernement a pris onze mesures relatives, entre autres, à la « limitation à l’extrême nécessité des entrées et sorties aux frontières terrestres » du pays, à la restriction de la délivrance des visas d’entrée au Bénin, et à la suspension de toutes les manifestations et tous autres événements non essentiels à caractère sportif, culturel, religieux, politique et festif.

Toutes ces mesures sont valables pour une période de deux semaines à compter du jeudi 19 mars à minuit.

L’Etat béninois a déjà mobilisé, avec l’appui des partenaires techniques et financiers, une somme de 10 milliards de FCFA destinée à la riposte contre le Coronavirus.

Certains observateurs locaux se sont dits déçus du fait que le Conseil des ministres n’ait pas décidé également de la fermeture des écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.