Covid-19 : L’Ethiopie décrète l’état d’urgence

Le Premier ministre éthiopien, Ahmed Abiy a décrété mercredi 8 avril, l’état d’urgence dans le pays pour faire face à la propagation du coronavirus.

« Parce que la pandémie de Coronavirus s’aggrave, le gouvernement éthiopien a décidé de déclarer un état d’urgence dans le cadre de l’article 93 de la Constitution », a souligné le Premier ministre, dans un communiqué.

Il a invité « chacun à soutenir les organes du gouvernement et les autres qui tentent de surmonter ce problème », tout en menaçant de « sérieuses mesures légales » tout contrevenant aux mesures prises pour lutter contre la pandémie.

Conformément à la loi éthiopienne, la nouvelle disposition donne au gouvernement « tous les pouvoirs nécessaires pour protéger la paix et la souveraineté du pays », et pour suspendre éventuellement des « droits politiques et démocratiques », a-t-il prévenu.

L’Ethiopie avait déjà pris certaines mesures dès la confirmation de son premier cas de Coronavirus, le 13 mars dernier, telles que la fermeture des frontières terrestres et des écoles, la libération des milliers de prisonniers et l’interdiction des grands rassemblements.

A la date du mercredi 8 avril, le deuxième pays le plus peuplé du continent avec ses quelque 100 millions d’habitants, comptait 55 cas confirmés de Coronavirus et 2 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.