Cameroun/Covid-19: Trois opposants arrêtés pendant des distributions de masques et de gel

Trois bénévoles d’une association lancée par Maurice Kamto, principal opposant au président camerounais, Paul Biya ont été arrêtés à Sangmelima, dans le Sud du Cameroun, pendant qu’ils distribuaient des masques et du gel hydroalcoolique, a indiqué dimanche, un responsable administratif.

«On les a surpris sur la voie publique, distribuant des masques dont on ne connaît pas l’origine. Ils sont donc allés sans autorisation sur la voie publique dans un contexte comme celui-ci », a affirmé le même responsable pour justifier l’arrestation de trois personnes à Sangmelima, ville de la région Sud, précisant qu’une « enquête administrative a été ouverte».

Ces nouvelles arrestations surviennent alors que huit opposants avaient déjà été arrêtés dans la capitale Yaoundé début mai, et six d’entre eux relâchés après cinq jours de détention pour avoir participé à ces distributions, organisées à l’initiative de Maurice Kamto, candidat malheureux à la présidentielle de 2018.

Selon le président du comité de management de l’organisation, Christian Penda Ekoka, «deux autres bénévoles arrêtés le 14 mai 2020 alors qu’ils filmaient le départ de leurs camarades arrêtés, doivent comparaître devant le procureur de la République mardi 26 mai».

Par ailleurs, le pouvoir avait déjà empêché une collecte de fonds pour lutter contre le coronavirus lancée par l’opposant Maurice Kamto, en ordonnant fin avril, aux opérateurs des Télécoms de fermer les comptes de téléphonie mobile ouverts pour cette initiative, jugée «illégale».

Dans un message radiotélévisé qui constitue la toute première prise de parole publique de Paul Biya deux mois après la déclaration de la guerre contre le COVID-19, a invité ses concitoyens «a ne pas croire les fausses informations véhiculées par les réseaux sociaux notamment ».

D’après le Gouvernement, 58 milliards de FCFA ont été débloqués pour lutter contre le COVID-19, et les bailleurs de fonds ont promis d’apporter un appui de 250 milliards de FCFA pour soutenir le Cameroun à faire face à la pandémie. Le Cameroun compte 4.400 cas de coronavirus, dont 1.822 guérisons et 159 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.