Cameroun : Baisse de 70%des recettes pétrolières

Pour le compte de cette année 2020, les recettes pétrolières du Cameroun affichent une baisse de 70%, suite à la chute du prix du baril de brut aggravée par la pandémie du Coronavirus, a indiqué la Société nationale des hydrocarbures (SNH).

Dans une note d’information transmise au gouvernement, la SNH informe ce dernier qu’elle ne pourra garantir que 30% des recettes initialement prévues dans la Loi de finances 2020.

Même si les recettes pétrolières intègrent l’impôt sur les sociétés pétrolières, qui est directement encaissé par l’administration fiscale, cette taxe n’influence que très peu l’enveloppe globale desdites recettes, compte tenu de la part largement plus importante de la redevance de la SNH, relèvent les analystes.

La redevance SNH, il faut le souligner, englobe les revenus issus des exportations du pétrole brut et du gaz produit localement.

De façon concrète, sur les 443 milliards FCFA de recettes pétrolières budgétisées dans la Loi de finances 2020, le Cameroun pourrait finalement n’enregistrer qu’autour de 130 milliards FCFA de recettes.

Cette annonce de la SNH n’est pas réellement une surprise pour le gouvernement camerounais, car les autorités s’attendaient à une baisse des recettes pétrolières, au regard de la conjoncture mondiale.

«Nous savons déjà que nous avons des conséquences néfastes sur nos budgets. Si je prends le cas du pétrole, nous avons fait notre Loi de finances 2020 sur une hypothèse d’un baril à 54,4 dollars. Là, nous sommes à moins de 30 dollars», avait déjà indiqué le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, il y a quelques semaines.

La situation pourrait être moins catastrophique parce que les prix du pétrole ont repris une courbe ascendante et approchent progressivement les 40 dollars le baril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.