Maroc : Une opération de dépistage massif pour les employés du secteur privé

A l’heure où la levée des mesures restrictives devient un impératif, le Roi Mohammed VI se tourne vers les chefs d’entreprises et les invite à mettre en place un dispositif de dépistage de leur personnel. «Le Roi Mohammed VI a appelé le patronat marocain à déployer une action de dépistage massif dans le cadre participatif de gestion de la pandémie du Covid 19 », lit-on dans un communiqué conjoint du ministère de la santé et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Cette opération, indique la même source, permettra aux chefs d’entreprises de protéger les salariés et de limiter le risque de propagation du virus en appliquant des tests de dépistage à leurs employés. Ce qui est demandé aux patrons, se situe dans la droite ligne de l’opération de dépistage massif menée depuis le 16 mai dans les établissements bancaires, en partenariat entre le ministère de la santé et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM).  Selon le ministère, l’opération au niveau des établissements bancaires a donné d’excellents résultats par la découverte de seulement 2 cas infectés sur plus de 8.100 tests effectués à ce jour.

C’est fort de ces résultats que le Souverain chérifien a demandé au ministère de la santé de mettre à disposition de la CGEM «ses moyens matériels et humains afin de lancer une campagne nationale de dépistage de l’infection COVID-19, auprès des employés des entreprises du secteur privé, tenant compte de la promiscuité et des caractéristiques et contraintes sanitaires inhérents aux lieux de travail », poursuit le communiqué.

«Cette action contribuera à une reprise d’activité sécurisée, qui puisse se dérouler dans les meilleures conditions », souligne le texte. Le 11 juin prochain, le Gouvernement marocain présentera, à la Chambre des représentants, sa stratégie relative à la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.