Côte d’Ivoire : la CEI proroge le recensement sur la liste électorale jusqu’au 30 juin

La Commission Electorale Indépendante (CEI) en Côte d’Ivoire a donné une suite favorable à la demande des partis politiques et organisations de la société civile qui ont sollicité une prorogation de la période de recensement électoral compte tenu de l’engouement des populations.

La CEI a ainsi prorogé le processus de Révision de la Liste Electorale (RLE) au 30 juin prochain, alors qu’il devrait prendre fin ce mercredi 24 juin, soit deux semaines après son démarrage.

L’organe électoral justifie ce délai, court pour certains, par le fait qu’il « est contraint d’organiser le scrutin présidentiel le 31 Octobre 2020, conformément à la Constitution et de publier la liste électorale provisoire, trois mois avant le scrutin, soit le 1er août 2020 au plus tard, comme le prescrit le code ».

En effet, certains partis comme le PDCI d’Henri Konan Bédié réclamaient une prorogation d’au moins deux semaines. Cette formation avait dénoncé une certaine « lourdeur au niveau du processus d’enrôlement ».

La CEI a invité les citoyens qui ne sont pas encore fait inscrire à profiter de ce délai supplémentaire « afin de participer aux prochaines élections pour désigner les futurs gouvernants ». Elle a assuré avoir renforcé ses équipes de recensement et le matériel nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.