Maroc : La 2ème phase du démarre ce 24 juin

La deuxième étape du “plan d’allègement du confinement sanitaire” au Maroc démarre ce mercredi 24 juin 2020. Pour un bon déroulement de cette seconde phase, les ministères de l’Intérieur, de la Santé, de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique ont élaboré une série de mesures.

Il s’agit donc d’un ensemble de procédure à suivre pour une relance harmonieuse et sans grand risque des activités économiques.Dans un communiqué conjoint, lesdits ministères font savoir qu’ils tiennent compte de la nécessité de parvenir à un équilibre entre l’évolution de la situation épidémiologique dans le Royaume et les exigences d’un retour progressif à la vie normale et de la redynamisation de l’économie nationale.

Pour la relance des activités économiques au niveau national, il a été décidé la réouverture des cafés et restaurants pour des services sur place, sans dépasser 50% de leur capacité, la reprise des activités commerciales dans les centres commerciaux, grands complexes commerciaux, selon des conditions spécifiques et la réouverture des magasins de loisirs et de divertissement, tels que les salles de sport et les hammams, avec un maximum de 50% de leur capacité.

Est également autorisé la reprise des activités liées à la production audiovisuelle et cinématographique, celle des vols internes et des transports en commun, routières ou ferroviaires, entre les villes, selon des conditions spécifiques.

Les ministres se sont dits favorables au maintien de toutes les autres mesures préventives décidées auparavant pendant l’état d’urgence sanitaire  notamment la fermeture des musées, salles de cinéma, théâtres, piscines publiques, l’interdiction des rassemblements, des fêtes de mariage et des obsèques.

Dans le communiqué, ils ont fait appel au sens civique des marocains. Ces derniers sont invités à respecter scrupuleusement toutes les mesures de prévention annoncées dont la distanciation physique, les règles d’hygiène, l’obligation du port du masque et le téléchargement de l’application “Wiqaytna”.

« En cas d’apparition de nouveaux foyers de cette pandémie, toutes les mesures nécessaires seront prises en vue de le circonscrire et atténuer ses répercussions négatives », conclut le texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.