La Namibie leader en matière d’infrastructures routières en Afrique

Pour la 4ème fois consécutive, la Namibie s’adjuge la première place africaine dans le classement 2019 du Forum économique mondial de Davos sur les infrastructures routières.

La Namibie, à en croire le WEF, a les meilleures routes sur le continent devant l’Egypte, le Rwanda, le Maroc et l’ile Maurice.

La Namibie a obtenu un indice de 5,3/7 points pour la qualité des infrastructures routières, selon le dernier classement du Forum de Davos et se hisse ainsi au haut du podium en Afrique dans ce domaine, s’est félicité la Roads Authority (RA), l’institution en charge de la gestion des routes en Namibie.

Sur une échelle de 1 à 7 points, « le score de la Namibie est passé à 5,3 points  par rapport au score précédent de 5,1 points en 2018, se plaçant dans la même catégorie que des pays comme la Finlande, l’Allemagne, la Malaisie et la Suède», a fait noter la Roads Authority, précisant que le pays a fait un bond de 7 places sur le plan mondial. De la 28ème place occupée en 2018, la Namibie se retrouve à la 21ème place en 2019.

«L’amélioration des points et du classement peut être attribuée à un certain nombre de facteurs, tels que l’entretien continu de nos routes existantes, l’achèvement de nouvelles routes et la construction en cours de grands projets d’immobilisations tels que la route Windhoek-Okahandja, la route Windhoek-HoseaKutako Airport, le projet routier Swakop-Henties Bay et la route Swakop-Walvis Bay», a commenté le Directeur général de la RA, Conrad Lutombi.

Lutombia ajouté que l’ambition de son pays est de parvenir au niveau des pays très performants comme Singapour qui est resté en tête de ce classement depuis 2018, avec un score de 6,5 points.

Dans le Top 5 africain, la Namibie est suivie de l’Egypte qui a obtenu un score de 5,1, du Rwanda (4,8), du Maroc (4,7) et de l’Ile Maurice (4,7).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.