Togo : Une grève générale paralyse le pays

Les travailleurs réclament l’application du nouveau statut de la fonction publique.

Une grève générale de 72 heures lancée mercredi par les syndicats du secteur public a paralysé jeudi la ville de Lomé, la capitale et l’ensemble du Togo. Les travailleurs réclament la publication des textes d’application du nouveau statut des agents de l’Etat.

Le fonctionnement des écoles, des hôpitaux et des administrations a fortement été perturbé dans la capitale togolaise. Même dans les grandes formations sanitaires du pays comme le CHU de Lomé, le personnel était aux abonnés absents. Les malades sont restés sans soins. Les travailleurs répondaient à l’appel de l Synergie des travailleurs du Togo (STT) qui a lancé une grève de 72 heures. Le mouvement est suivi sur l’ensemble du territoire. D’autres centrales syndicales menacent d’emboîter le pas à leurs collègues de la STT si le gouvernement ne répondait pas aux revendications posées.

Les grévistes ont estimé qu’ils ont été blousés par le gouvernement qui n’a plus pensé à publier les textes d’application accompagnant le nouveau statut de la fonction publique conclu avec l’Etat à la suite d’une grève déclenchée en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.